Offcanvas Info

Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

ALGERIE : CORONA ET CONARO

Ajouter aux favoris
Ajouté 20-03-2020 10:37:24
Publié par

Description

ALGERIE : CORONA ET CONARO

Devant la persistance de certains discours ( complotiste, religieux…) ou comportements irresponsables minimisant la gravité ainsi que la dangerosité de l’epidemie de corona que subit la quasi totalité des pays de la planète et plus particulièrement dans notre pays combinées aux habituels manigances et coups bas de notre pouvoir mafieux de CONARO, on ne peut que s’indigner et essayer de faire de notre mieux pour réveiller les consciences afin de tenter de sauver ce qui peut être sauvé.

Ayant fait des études techniques depuis le lycée et que les seules connaissances médicales dont je dispose ne dépassent pas celles d’un simple quidam curieux et ne sont que de l’ordre de la simple culture générale acquise tout au long de mon parcours de vie.

Aussi la seule manière que j’ai trouvé afin de pouvoir tenter de contribuer à ma manière à sensibiliser le plus possible c’est de tenter de frapper les consciences en essayant de retracer les parcours d’une potentielle future victime du virus ( de la contamination au decés)

Pour cela je vais prendre en exemple 2 familles Algériennes, l’une vivant en Algérie( famille A ), l’autre vivant a l’étranger ( famille B) et je vais prendre comme point de départ du scenario l’instant T1 ou 1 membre jusque là en parfaire santé et ne faisant pas partie des personnes a grands risques ( immunodeficient, diabète, AVC, hypertension, obésité…) de chacune de ces familles qui se contamine par négligence et non respect des consignes d’hygiène et de distanciation sociale.

Dans ce qui suivra je vais essayer de dérouler le scenario catastrophe, selon mes modestes connaissances, jusqu’au décès du membre contaminé de chacune des familles en faisant fi de la très grande probabilité qu’il transmette le virus aux autres membres de sa famille et ses proches qu’il aura côtoyé avant qu’il ne sache qu’il est positif au covid 19.

Le membre de la famille après avoir été contaminé a l’instant T1 et être passé par les différentes phases (toux sèche, courbatures, fièvre, confinement de la famille ) arrive a la phase ou il éprouve des difficultés respiratoires nécessitant une prise en charge médicale urgente et une assistance respiratoire dans un service hospitalier spécialisé nécessitant un équipement lourd : le service de réanimation.

Cette personne est évacuée et admise en hospitalisation a l’instant T2, a partir de ce moment vous n’aurez plus l’occasion de le voir ou encore moins de lui rendre visite ceci sans compter l’impossibilité de suivre en temps réel l’évolution de son état et l’angoisse y afférente qui s’installera inéluctablement au sein de sa famille et ses proches.

Faisant fi également des problèmes de capacité d’accueil de la structure ou il est admis (lit disponible, respirateur, charge de travail du personnel soignant.. etc).

Supposons aussi que le patient passe les mailles du principe de PRIORISATION que ces structures en saturation ont été obligés d’adopter qui fait que l’on privilégie la prise en charge des patients que l’on estime ayant le plus de chances d’être sauvés pour des considérations d’âges, d’antécédents de santé ..Etc.

Notre patient est pris en charge : mis sous respiration artificielle, intubé… etc.

Malgré tout cela et tout les efforts de l’équipe médicale, après quelques heures ou quelques jours ( comme dans une loterie ) notre patient finit par succomber tout seul dans sa chambre d’isolement sans avoir eu la possibilité d’être accompagné dans ces derniers instants ne serait ce que par un seul membre de sa famille, un proche ou une connaissance même.

Aussitôt, instant T3, vous êtes informé de son décès et de son transfert a une morgue et on vous dit également qu’il doit être inhumé le plus rapidement possible avec des obsèques expéditives en présence de sa stricte famille proche dont le nombre est limité au maximum.

Concernant les obsèques (instant T4) :

Pour la famille B, vivant à l’étranger, il faut savoir que votre défunt sera inhumé dans le pays de résidence sans aucune possibilité de pouvoir rapatrier son corps en Algérie pour l’y enterrer comme il est d’usage dans notre communauté.

Pour la famille A, vivant en Algérie, il faut se dire que vous n’aurez aucune possibilité d’organiser des funérailles a l’algérienne a votre défunt et que celles-ci seront également expéditives avec un minimum de personnes.

CONCLUSION :

Une négligence, une insouciance, un déni absurde de la réalité ou irresponsabilité a l’instant T1 d’un membre d’une famille conduit a une prise charge médicale lourde a l’instant T2 puis a sa perte sans accompagnement de ses proches a un instant aléatoire T3, enfin au decés et au traumatisme ainsi qu’aux déchirements des obsèques minimales et non choisies de l’instant T4.

Vous aurez relevé que je n’ai pas évoqué les autres conséquences relatives à la contamination des autres membres de la famille ou des proches ou amis de la personne.

J’ai fait ce scenario catastrophe et volontairement alarmiste, pur produit de mon imagination, mais qui peut néanmoins se produire avec n’importe qui d’entre nous dans un but d’ébranler les consciences et essayer de « réveiller » certains qui doutent encore de l’extrême gravité de la situation.

Aussi chers compatriotes, PROTEGEZ VOUS !! PROTEGEZ VOS FAMILLES ET PROCHES !! La situation est GRAVE !!!!

CORONA= S'EN SORTIR SANS SORTIR

mais aussi nous ne cesserons pas de dire:

NI CORONA.. NI CONARO..Goulna YETNEHAW GA3 !!!

Tout ce qui précède va dans le sens de ce que j’avais dit lors de ma participation au live du 18/03 AWH( ahdar wesh habbit) chez notre ami Djilou a la min 2 :36 :35 et 2 :37 :20

Sahitou, Thanemirth, Merci

Détails de l'Article

ID de l'Auteur: 55
Affiché: 40365
Expire: 20-03-2021 01:00:00

Commentaires

Custom Banner