Offcanvas Info

Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

NON, le Hirak n'a pas échoué.

Ajouter aux favoris
Ajouté 13-01-2020 21:39:46
Publié par

Description

En réponse à certains points de vue, appréciations et/ou jugements aux allures défaitistes qui commencent  à fleurir ici et là voulant faire croire que le Hirak avait échoué à concrétiser ses objectifs, je dirais qu'il ne faut pas verser dans le pessimisme de la vision de la bouteille à moitié vide. Je préfère la voir à moitié pleine.

La critique est aisée,  agir est difficile.

Les résultats obtenus à ce jour par le Hirak, même s'ils ne comblent pas la totalité de ses revendications, pas encore, sont quand même considérables !

Le Hirak est jeune et la lutte encore longue.

Qui aurait pu penser qu'en quelques mois à peine l'Algérie serait débarrassée de l'indéboulonnable "fakhamatou" et de son frère président-bis? Que deux premiers ministres, "Rab Dzayer" et une ribambelle de ministres délinquants se retrouveraient derrière les barreaux? Sans compter tous les ripoux, hommes d'affaires et hauts cadres véreux, leurs obligés qui leur tiennent compagnie dans les geôles d'El-Harrach là où ils auraient dû être depuis longtemps !

Même le général qui se croyait le maître tout puissant y a laissé sa santé.

Le Hirak a aussi arraché le droit de se rassembler, de parler, d'exprimer ses idées, le droit d'exister qui nous était dénié et, entre autres,  la plus inestimable des choses : de se retrouver, d'échanger, de montrer qu'un peuple uni et conscient existe en Algérie. Les choses ne seront plus jamais comme avant le 22 février 2019.  Les mentalités ont changé. C'est peut-être là sa plus belle victoire.

Il ne faut pas non plus se laisser berner par les manipulations et les tours de prestidigitation des caciques du pouvoir qui ont voulu faire croire qu'une grosse partie du peuple algérien était de leur côté, ce qui est absolument faux.

Certains "intellectuels" pensent que le Hirak a oublié de s'adresser aux masses rurales alors que ces dernières ont participé aux sorties hebdomadaires aussi bien que les masses

citadines. Les Algériens sont sortis partout dans le pays et quoi qu'en disent ces voix défaitistes, ils constituent une majorité écrasante.  Contre toute évidence, ce pouvoir a voulu donner l’illusion que le monde rural leur était acquis alors que pas un seul ministre ne pouvait aller dans nos campagnes sans se faire chahuter et rejeter.

 Comment le régime a pu faire croire qu'une partie conséquente de la population soutenait leur projet en échec depuis 1962?

Cela rappelle un peu la célèbre émission de radio d'Orson Welles "La Guerre des Mondes" diffusée le 30 octobre 1938 sur CBS aux États-Unis qui par une subtile mise en scène radiophonique avait fait croire que des extraterrestres envahissaient la terre. Contre toute attente, cette émission aurait causé un vent de panique à travers tous les États-Unis, des milliers d'auditeurs pensant qu'il s'agissait d'un bulletin d'informations réel. Les foules sont aisément manipulables.

Pour rendre crédibles ses mises en scène, il faut dire que le pouvoir en place dispose d'une puissance de feu et de moyens considérables pour y parvenir :

  • la plupart des médias, particulièrement les télévisions, sont entièrement à leurs ordres et ils savent les utiliser, ce qui est une arme de décérébration massive en même temps qu'un moyen de manipulation sans pareil,
  • il dispose aussi de bataillons d'agents de "sécurité" actifs, dignes de la fameuse Securitate roumaine du temps de Ceausescu. Telle une véritable gangrène, ils sont partout, ont noyauté tous les corps de la société : ministères, institutions, administrations, entreprises, justice, réseaux sociaux, recrutant des informateurs, hommes de main, dans tous les quartiers, villes et villages.
  • De gros moyens financiers.

Partout sur le territoire le régime a des pions passés maîtres dans l'art d'amplifier et de diffuser les rumeurs qu’il veut faire passer pour des réalités:

  • les séides du FLN, du RND et des organisations de masse qui leur sont acquises.
  • les obligés du système qui tels des sangsues sucent le sang du peuple et qui ne veulent pas que leurs privilèges viennent à disparaître.
  • les membres des corps en principe républicains (policiers, gendarmes, militaires) utilisés comme figurants en plus de leurs actions de répression et d'intimidation.

Afin de changer la perception de la réalité, de la falsifier, tout ce beau monde s'est employé à dénigrer, à produire des évènements inexistants, des fake-news, des soutiens imaginaires, dans le but de faire croire que le Hirak ne réunissait qu'une minorité de "traîtres", de "zouaves" de "vendus" et que la majorité du peuple était "badissiste", "novembéristes" et surtout de leur côté.

Des idioties cousues de fil blanc que certains ont fini par gober, les "aplaventristes" de l'ENTV en premier. Le meilleur exemple de ces mascarades furent les élections présidentielles, tout le monde s'accorde à dire qu'il n'y a eu que 10% de votants environ, le pouvoir en place s'est évertué, en falsifiant les chiffres, à transformer cette défaite retentissante en victoire définitive !

Tout le monde pensait que ce régime était autiste et qu’il niait l’évidence. Pas du tout, il savait très bien ce qu’il faisait, il connait les algériens, à force de dénigrer il savait qu’il en resterait quelque chose…

Ils ont aussi joué sur la fibre nationaliste et la naïveté de certains algériens pour leur faire croire que leur grenouille était aussi grosse qu'un bœuf.

 Une fois leur objectif atteint (élection d'un président à leur botte) voilà qu'on veut donner une certaine réalité au Hirak,  l'appeler à négocier avec le pouvoir. "On" reconnait soudain en "haut lieu" que contrairement à ce qu'ils prétendaient, ce Hirak a quand même une certaine importance à tel point qu'ils font semblant de prendre ses revendications en considération.  Mais encore une fois ce n'est qu'une des très nombreuses facette de leurs manipulations.

Détails de l'Article

ID de l'Auteur: 30
Affiché: 51882
Expire: 13-01-2022 01:00:00

Commentaires

Custom Banner